Que s’est-il passé en 2016 ?

Q

L’année 2016 a été chargée. Dans tous les domaines mais particulièrement dans le domaine de la généalogie. Retour sur cette belle année.

Le site internet de l’année

Clairement, dans le domaine des nouvelles technologies, c’est surtout le mois de décembre qui a marqué les esprits : A peine quelques jours après l’annonce de geneanet de supprimer la publicité et de simplifier l’offre premium, Filae débarquait pour le grand public. C’est pour moi le gagnant du site internet de généalogie de l’année. Certes, il y a quelques dysfonctionnements, des erreurs d’indexation, des choses qui ne vont pas mais il est vraiment intéressant parce qu’il propose une vraie valeur ajoutée aux archives départementales en ligne. Et pour le généalogiste français, c’est un outil assez nouveau.

Je suis certains que ce site va obliger certains à se remettre en question : les archives départementales d’abord, évidemment, mais aussi les associations locales et peut-être également les généalogistes professionnels.

Une des preuves qui font que filae a marqué les esprits ? Le nombre d’articles qu’ont consacré les blogueurs à son sujet pendant le mois de décembre :

http://www.genbecle.org/filae/

Et d’ailleurs, en 2016 sur genbecle.org, L’article sur Filae est celui qui possède le plus gros impact factor avec 845 pages vues en une semaine.

Le Fail qui mérite d’être oublié

La phrase de Thierry Chestier, nouveau président de la Fédération Française de Généalogie qui déclare dans la RF Généalogie :

Chacun son rôle, chacun sa place. Les Archives collectent, classent, conservent et communiquent, les associations fédèrent le travail des généalogistes et le diffusent. Je suis contre la diffusion par les services public d’archives, de bases de données de types relevés ou dépouillements.

Puis

Je ne suis pas non plus favorable à l’indexation collaborative mis en place par certains services d’Archives. Le collaboratif, nous, les associations, nous y sommes rompus. On sait bien que ce n’est pas à la portée de tous. (…). Faire de l’indexation, c’est un travail d’équipe, et cela suppose un minimum d’organisation, tout comme un minimum de compétences, sinon, le résultat n’est pas fiable.

Sous entendu que les travaux menés par 1J1Poilu par exemple, ou certaines archives départementales ne sont pas fiables parce que non organisés par les associations de généalogie. Remarque incroyable de la part du président de la FFG.

S’en sont suivi de nombreux articles, notamment celui assez bien détaillé de Sophie, qui expliquent clairement pourquoi le président de la FFG se trompe 1) de combat, 2) de solution pour sauver les associations de généalogie 3) de façon de communiquer sur une problématique importante.

http://la-gazette-des-ancetres.fr/federation-francaise-genealogie-contre-indexation-collaborative/

Par ailleurs, on attend l’avis de Thierry Chestier sur Filae…

Le blog généalogique qui mérite d’être (re)découvert

Genealogy’s star par James Tanner

J’aime beaucoup ce blog (en anglais) qui comporte des articles passionnants, détaillés, très nombreux sur des sujets variés qui m’intéressent particulièrement. Florilège.

Vous voyez, des articles bien complets, intéressants, qui donnent une nouvelle vision, de nouvelles idées pour pratiquer.

Vraiment bien.

L’article de blog qui mérite d’être dans vos favoris

C’est un article qui date en réalité de 2015, mais que je trouve vraiment bien complet, détaillé, et qui est une source d’information intéressante. Aussi bon qu’un article Wikipédia. Je l’ai mis en favori, j’y reviens de temps en temps.

C’est l’article de Brigitte qui s’intitule L’analyse ADN généalogique en pratique

L’analyse ADN généalogique en pratique

Un bel article qui explique ce qu’est l’ADN mitochondrial, l’ADN du chromosome Y, l’intérêt de l’analyse des autosomes. Mais il n’est pas dithyrambique, il explique aussi les limites, l’utilisation qu’on peut faire des résultats.

Un article vraiment passionnant.

Bravo.

L’article de genbecle dont je suis le plus fier

C’est l’article du résultat de l’étude sur l’audience des blogs de généalogie.

Audience des blogs de généalogie francophones en 2015

Il a été créé grâce à la participation d’une centaine de généablogueurs, grâce au relais de l’étude sur les réseaux sociaux par de nombreux généalogistes amateurs et professionnels, et grâce à un peu de temps et de cœur que j’y ai mis.

Alors même si certains commentaires m’ont un peu peiné, même s’il a été moins consulté que l’article sur la présentation de l’étude (j’ai pas bien compris pourquoi), j’en suis quand même content.

Et je suis aussi bien content d’avoir pu en parler ‘en vrai’ lors de la présentation sur les blogs de généalogie que l’on a fait en septembre dernier @genea2016 avec Jean-Marc et Céline.

Et bien sûr, les généagones !

Notre petit groupe de quatre, nos dîners, nos discussions, etc. De vrais bons moments qui montrent qu’on n’est pas que dans un univers virtuel. D’ailleurs les filles, je me suis libéré le 5 janvier !

Donc à très très bientôt (je choisis le resto).

Meilleurs vœux à tous, et à très bientôt (sur le blog ou ailleurs)

(Notez que je ne fais plus de résolutions et de projets spécifiques depuis bien longtemps. Je vis ma généalogie au gré du vent)

Who’s who ?

Filae.com, le nouveau nom de Genealogie.com

10 Commentaires

  • Tous mes voeux, de réussite d’abord, et de santé et de bonheur ensuite.
    Ravi d’avoir partagé cette présentation avec toi en Septembre. En espérant pouvoir remettre cela un de ces 4.

    • Ravi aussi d’avoir travaillé avec vous deux. C’était chouette. On remet ça bientôt ? Tous mes vœux aussi Jean-Marc. Profite des tiens, et à très vite !

    • Oui, c’était d’un point de vue généalogique une belle année. Espérons que 2017 soit aussi prolifique pour chacun de nous. Tous mes vœux personnels aussi pour la nouvelle année !

  • Bonjour Clément,

    Tout d’abord je vous souhaite une bonne année 2017, ensuite je vous remercie d’avoir concaténé toutes les informations et opinions sur « Filae ».

    Sinon à propos de la réaction du nouveau président de la Fédération Française de Généalogie sur l’indexation collaborative, celle ci m’avait profondément choquée car il y a plein de chercheurs isolés qui savent faire comme les associations. Individus ou collectifs, nous avons tous nos défauts.

    • Bonjour Franck.

      D’abord tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

      Effectivement, il y a de nombreux généalogistes « particuliers » qui savent également parfaitement bien travailler. Je suis sûr que Thierry Chestier regrette déjà ces paroles bien trop extrêmes et, donc, fausses.

    • Tous mes vœux également Sophie ! Bonne année professionnelle mais surtout personnelle ! Au plaisir de te rencontrer de nouveau en 2017. Peut-être au Havre ?
      À bientôt !

Par Clément

Clément

Blog généalogique d'un mec de 28 ans, qui aime les nouvelles technologies, l'Histoire et la Généalogie, son métier de toubib et faire des photos quand il lui reste un peu de temps.

Les Articles

RSS Sur d’Autres Blogs

Ne manquez plus aucun article

 

Recevoir tous les nouveaux articles par mail, dès leurs sorties. C'est gratuit, et ça le restera toujours. 

Merci de votre abonnement, c'est tout bon maintenant !

S'abonner

S'abonner

Recevoir tous les nouveaux articles par mail, dès leurs sorties. C'est gratuit, et ça le restera toujours.

Merci de votre abonnement, à très bientôt !