Henri Jean-Baptiste ARNAUD (1874-1898)

Henri ARNAUD est l’oncle de Tonton Léon.
Il est né en 1874 de Ponciant ARNAUD (carrier) et Caroline GRANIER, la Gouvernante du Dr Henri ARNAUD. En 1880, au décès de ce dernier, la famille emménage à La Sauvage et Henri suivra les traves d’Henri et ira suivre des études de médecine à Montpellier.
Retour sur la vie d’Henri et sur ses derniers jours.

Rentrer en contact avec les Langevin, 100 après le décès de deux soldats

Jules Chabaud, est décédé en vol le 2 juin 1916, au décollage d’une observation avec le sous-lieutenant Marcel Alexandre Langevin. Ils avaient 19 et 25 ans. Environ mon âge. Qui étaient-ils, ces deux jeunes soldats ? Jules, je le connais un peu, mais Marcel… Je ne sais rien de lui, enfin presque. Et si je rentrai en contact avec sa famille, avec sa descendance, je leur dirai quoi ?

Abbé Argelliès (1804-1868)

« Il y avait entre Cette et Montpellier un curé de campagne qui était l’honneur du clergé français », ce curé, c’est l’Abbé Argelliès.
Au travers des éloges funèbres retrouvées sur Google Books et @GallicaBNF, J’ai essayé de reconstituer la vie de mon oncle à la 6è génération. Et grace à la communauté de Frontignan, j’ai pu illustrer cet article.

Vieux métiers : couvreur à Paille

COUVREUR, s. m. ouvrier à qui il est permis de couvrir les maisons, en qualité de membre de la communauté de ce nom. Il ne peut faire qu’un apprentif. L’apprentissage est de six ans. Au bout de trois ans l’apprentif fait expérience, afin que le maître puisse prendre profit de son travail. Au bout des […]