BC_LD

De l’intérêt d’un blog généalogique – Chapitre 2

En septembre 2012, une formation de la revue française de généalogie revenait sur les meilleurs moyens d’écrire et raconter sa généalogie et notamment via les blogs généalogiques. Pour ceux qui restent encore sceptiques, voici quelques exemples concrets de l’intérêt de ces blogs.

Le cas Langevin

Jules Chabaud devant son avion, un Caudron G4

En généalogie comme ailleurs, je suis un homme de projets. J’ai besoin de me fixer des objectifs pour les mener à terme. Parmi ces objectifs, l’un est de me mettre en contact avec les descendants de Marcel Langevin, ce soldat décédé en même temps que mon arrière-grand-oncle Jules Chabaud. Eh bien à la suite de cet article publié comme une bouteille à la mer :

  • Une dame m’a appelé, elle est la petite-fille de l’ex-femme de Marcel Langevin
  • Nous avons discuté des données que nous possédions chacun de notre côté
  • Nous avons échangé par mail certains documents

Ainsi, nous sommes au commencement de la redécouverte d’une partie de notre histoire familiale commune : La mort de deux hommes, l’un considéré comme un héros dans ma famille, et l’autre qui n’a jamais pu quitter l’esprit de sa femme, qui même remariée à un autre homme, garda son Marcel Langevin en mémoire toute sa vie au point d’en parler à ses enfants et petits-enfants.

Le cas du muscat Bècle-Combette

La deuxième histoire dont je voulais vous parler est un vieux projet consistant à revenir de façon précise sur l’histoire du muscat Bècle-Combette et les raisons de sa chute (voir mes travaux en cours).

Eh bien figurez-vous qu’un homme m’a contacté récemment, doctorant à l’université de Montpellier dont le sujet de doctorat est… La place et le rôle du négoce des vins dans l’Hérault dans une période de profondes mutations à la fois économiques et sociétales. Evidemment il est un peu l’expert rêvé pour mener à bien ce projet. Sa demande est simple : être mis en contact avec des membres de ma famille pour lui raconter leur version de l’entreprise Bècle-Combette (je ne l’ai personnellement pas connu mais mes grands-oncles, père et oncles s’en chargent par mail) et de mon côté, il est une source parfaite pour avoir une meilleure idée de cette époque familiale.

Ainsi, il est simple de comprendre pourquoi un blog généalogique est intéressant à la fois pour les autres, mais également pour soi !

2 réflexions sur “ De l’intérêt d’un blog généalogique – Chapitre 2 ”

  1. Bonsoir,

    Désolé je ne suis pas convaincu du blog par rapport à un site. Dans les deux cas que vous citez un site aurait abouti au même résultat. Bien sûr il faut servir correctement les méta-tags.
    Un blog oui pour débattre je suis 100% pour mais pour diffuser de l’information ‘brute’

    Amitiés

    1. Bonjour,

      Vous n’avez pas tort : un site bien géré aurait pu donner le même résultat. Néanmoins notez que les articles sur genbecle.org sont vraiment de format blog (sauf les pages, on s’entend) et que le blog au final n’est qu’un site dont les articles sont classés sur la page d’accueil par ordre anté chronologique.

      Finalement peu importe le format, ce qui compte c’est la publication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>