500px - Rancourt Cemetary (French Graves) by stevic

Projet Collaboratif d’Indexation d’un Tableau d’Honneur de la Grande Guerre #ProjetTHMPF1418

L’idée

L’idée m’est venue il y a un moment mais j’avais peur que personne ne me suive dans cette aventure. J’en ai toujours peur d’ailleurs mais si je ne le propose pas, il ne se fera jamais. Voilà le projet d’indexation que je souhaite réaliser avec vous : Indexer tous les individus se trouvant dans le Tableau d’Honneur (Morts pour la France) publié en 1921 aux Publications de la Fare et glané au gré de mes recherches sur Gallica.

tableau d'honneurCe projet s’inscrit dans mes objectifs à réaliser pour le centenaire de la Première Guerre Mondiale.

Le Document

Disponible à cette adresse : http://www.genbecle.org/TH/ProjetTHMPF1418.pdf il contient 1000+ pages de soldats, officiers, sous-officiers, Morts Pour la France durant la première guerre mondiale.

La liste a été arrêtée le 15 Juin 1920.

Elle n’est évidemment pas exhaustive des pertes Françaises durant la période 14-18 mais à le mérite de se rappeler au souvenir des soldats listés.

L’Objectif

Créer une liste informatisée de tous les soldats listés dans ce livre de 1000+ pages afin de les rendre facilement accessible depuis le moteur de recherche Google. Les descendants pourront ainsi retrouver la trace de leurs ancêtres via une simple recherche Google qui les mènera vers la page du projet.

La liste sera hébergée sur le web par l’un des membres du collectif, et sous licence creative commons BY SA :

Paternité + Partage dans les mêmes conditions (BY SA) : Le titulaire des droits autorise toute utilisation de l’œuvre originale (y compris à des fins commerciales) ainsi que la création d’œuvres dérivées, à condition qu’elles soient distribuées sous une licence identique à celle qui régit l’œuvre originale. Cette licence est souvent comparée aux licences « copyleft » des logiciels libres. C’est la licence utilisée par Wikipedia.

Chacun sera alors libre de la republier sur n’importe quel support, tant que le collectif est mentionné comme source.

Les Moyens

Il s’agit que nous soyons le plus nombreux possible à réaliser ce projet et je me charge d’en assurer l’organisation. Au plus nous sommes nombreux, au moins nous aurons de pages à indexer et au plus vite nous rendrons les résultats.

Si vous êtes intéressé, je vous propose de laisser votre nom et votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous.

Le déroulement

La phase 1 est la création du collectif par le recueil des mails des volontaires, la diffusion du projet sur les réseaux sociaux avec le code #ProjetTHMPF1418. Je prévois une durée d’un mois pour cette phase, le temps de pouvoir toucher le plus grand nombre.

La phase 2 sera la discussion avec l’ensemble du collectif des moyens à mettre en oeuvre pour l’indexation, même si je penche déjà sur un format équivalent excel mais open source, hébergé sur Google Drive.

La phase 3 sera celle de l’indexation à proprement parler.

La phase 4 celle de la diffusion du résultat sur tous les supports gratuits ou payants qui souhaiteront le diffuser.

Les commentaires de cet article sont ouverts à la discussion pour parler du projet.

12 réflexions sur “ Projet Collaboratif d’Indexation d’un Tableau d’Honneur de la Grande Guerre #ProjetTHMPF1418 ”

    1. Tu as raison. On y a pensé. J’avoue qu’en ce moment pour moi, c’est difficile de travailler sur le projet à cause de la vie professionnelle mais je vais revenir en force d’ici peu, je l’espère. Je t’intègre à la mailing list Marc ?

  1. Bravo pour cette initiative. Les bases de données généalogique sous licence ouverte sont plus que rares.

    Quelques réflexions sur ce projet.
    1. Je ne sais comment vous souhaitez vous y prendre, mais dans la méthodo de saisie collaborative, je trouverais intéressant de faire des réunions « temps réel » en présentiel ou en ligne, permettant de se connaître un peu, de partager ses expériences, de voir en temps réel le travail accompli à plusieurs, de former des binômes saisie-vérification, etc.
    2. Cette base pourrait être publiée en Open Data sur le portail http://data.gouv.fr/ (aucune donnée généalogique aujourd’hui sur ce portail !). On peut y publier soit-même les données.
    3. Tout d’abord la licence choisie n’est peut-être pas la plus adaptée à la publication de données. La licence ODbL a été crée il y a quelques mois pour dépasser les limites des licences Creative Commons. Ces dernières sont bien adaptées pour les contenus, les médias mais semble-t-il moins pour les données. On me dit que la dernière version 4.0 des Creative Commons pourrait aussi être adaptée aux données. A vérifier.
    4. Il faudrait, dès maintenant je pense, être très pédagogique sur la question de la licence. Expliquer bien clairement la dimension de « retour au pot commun » (le Share Alike). Et même peut-être pourquoi un tel choix, assez innovant et à contre-courant des habitudes des généalogistes (individus autant qu’assos) qui cherchent tellement à protéger leur travail que ça en devient contre-productif. Ce projet a en soit une vrai dimension pédagogique.
    5. Il existe plusieurs outils de saisie collaborative comme http://scripto.org/
    Cela dit pour démarrer, un bon vieux Google Spreadsheet possède pas mal de qualités et demeure très très simple à mettre en oeuvre.

    1. Quelques précisions à propos de la licence Creative Commons : la version 4 semble bien adaptée à une base de données si l’on en croit de nombreux articles :
      * http://scinfolex.com/2013/11/30/deux-enjeux-strategiques-dans-la-nouvelle-version-4-0-des-creative-commons-open-data-et-clause-non-commerciale/
      * http://theodi.org/blog/cc-40-and-open-data

      Le résumé est maintenant traduit en français, mais je ne suis pas sûr que le texte complet le soit : https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/deed.fr

      Par rapport à la licence ODbL, la licence Creative Commons offre l’avantage d’être beaucoup plus connue.

    2. Cette question de licence est toujours en débat dans le collectif du #ProjetTHMPF1418.
      Surveillez vos e-mails, vous allez recevoir les notifications du groupe.

      Votre expertise sur ce sujet nous sera d’une grande aide.

      En tout cas merci pour votre implication Charles, et à très très vite.

    1. Une idée intéressante en effet, mais je ne sais pas si nous devons indexer dans wikisources directement ou simplement y publier notre résultat.
      En tout cas, si vous souhaitez participer activement au débat, inscrivez-vous au projet pour recevoir les mails des membres.

      Merci en tout cas, et à bientôt.

      Clément

  2. Beau projet.
    J’émettrais une seule réserve : il serait dommage de ne pas se greffer sur le projet Ozalid de la BNF, qui justement permet la création d’un réseau social autour de projet de transcription sur Gallica (groupes autour de thématiques… http://blog.bnf.fr/gallica/index.php/2013/05/17/patrimoine-imprime-et-crowdsourcing-le-projet-fui12-ozalid/
    J’ai participé à l’atelier de juin 2013, et c’est une super plateforme de transcription.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>