heredis-12-logo

Sortie de Heredis 12, logiciel de généalogie de BSD Concept

Edit de 2013 : Nous en sommes à la version 14 d’Heredis. Visitez ce lien et celui-ci pour en savoir plus.

J’utilise Heredis depuis mes débuts en généalogie, en 2007. J’ai utilisé durant un court moment le Personal Ancestral File (PAF) des mormons et rapidement j’ai basculé sur les différentes versions d’Heredis.

J’utilise actuellement la 11 et j’en suis très satisfait.

Il y a quelques jours la nouvelle version est sortie, la 12ème, dont certaines fonctions ont été travaillées avec Jean-Louis Beaucarnot, l’auteur de Réussir sa généalogie, Comment vivaient nos ancêtres ?, Qui étaient nos ancêtres ?, ou plus récemment Entrons chez nos ancêtres.

Voici les grandes nouveautés :

  • Logiciel à la carte : Tous les menus sont personnalisables : les boutons de la barre d’outils, les fenêtres de saisie des individus. Une nouveauté par forcément très utile, mais quand même appréciable pour optimiser son temps.
  • Nouvelle méthode de saisie (par JL Beaucarnot) : Elle est soit-disant capable de « vous faire gagner la moitié de votre temps de saisie » (mouais).  Au vu de la vidéo de démonstration du site officiel, cette « saisie de groupe » semble réellement intéressant :
    • sur une même page, on peut saisir très rapidement les parents de l’individu en question,
    • les différents conjoints,
    • les enfants,
    • sans saisir forcément beaucoup d’information à leur sujet, mais en tout cas « d’une seule traite ».
  • Dictionnaire des prénoms et des professions : listes préchargées par Heredis 12, peut faire gagner un peu de temps (Heredis reconnait le sexe de l’enfant par ses prénoms), et surtout en homogénéité dans la saisie.
    Ce qui est assez intéressant par contre, c’est le choix du prénom usuel (par exemple, dans ma généalogie, Claude Jean-Paul Bècle est connu sous le nom de Paul Bècle, de même pour Marie Joseph Auguste Bècle, appelé Auguste).
  • Arbre de descendance : arbre de groupe, créé par JL Beaucarnot. Les enfants sont regroupés par lit (par union).
  • Liste d’évènements sur 1 écran (contre deux auparavant, les unions et les autres évènements sont regroupés maintenant) avec les différentes localisations et les âges lors de ces évènements. J’aime beaucoup cette idée car je suis très attaché à la chronologie de mes ancêtres. Et cette vue synthétique me plait beaucoup.
    On peut aussi maintenant saisir des unions homosexuelles.
  • Autres :
    • Saisie partout : sur toutes les fenêtres, des liens sont retrouvés pour créer de nouveaux individus / détails.
    • Partage de dictionnaires : lorsque l’on crée sa généalogie sur Heredis, les dictionnaires de lieux, professions et prénoms sont complétés au fur et à mesure. Ceux-ci sont donc exportables et peuvent être échangés entre plusieurs généalogies.

Voilà pour les nouveautés. Pour ma part, et sous réserve d’une réelle utilisation, je retiens par ordre d’intérêt :

  1. La saisie de groupe
  2. La nouvelle présentation des évènements

Peut-être vais-je me laisser tenté par cette mise à jour, disponible à partir de 40€.

Les liens utiles :

10 réflexions sur “ Sortie de Heredis 12, logiciel de généalogie de BSD Concept ”

  1. nous possédons Heredis 2000 version 2500 individus .Afin de continuer notre généalogie sans perdre les acquis ,nous aimerions transférer les données déjà enregistrées sur une version pouvant contenir plus d’individus(réponses simples + de 80 ans)

    1. Je pense que vous pouvez si vous utilisez Heredis 2000 vous pouvez acheter Heredis Bleu ou Heredis 13, ce sont de bons produits et vous ne perdrez aucune données étant donné que cela reste la même entreprise.
      Dites moi si vous voulez plus d’informations.

  2. Bonjour, j’utilise Heredis 11, je n’arrive pas à accéder à la barre d’outils qui me donnerait le bouton préférences graphiques pour écrire un titre à mon arbre.
    de plus, pour accéder au formulaire d’envoi, je clique dans le site heredis sur le 1 (l’arbre) qui reste inactif.
    Merci de me répondre arnaud

  3. Je n’aime pas ces usines à gaz.
    J’ai eu Heredis il y a très longtemps et je teste à l’occasion les nouvelles versions . Je n’utilise plus depuis des années que GeneWeb sur un serveur perso, cloud genealogy oblige, (et aussi depuis peu à nouveau sur GeneaNet).

    1. Pourquoi trouves-tu que ce sont des usines à gaz ? Je le trouve plutôt simple d’utilisation comparé à Geneweb justement.
      Après, le cloud est une avancée future de tout logiciel je pense. Cela finira, comme pour le reste, en webapp.

  4. Heredis reconnait le sexe de l’enfant par ses prénoms
    euh… Y a-t-il tout de même moyen de choisir soi-même le sexe ? Parce que le grand-oncle de ma femme se prénomme Hélène, et je ne voudrais pas créer de problème dans la famille :D

    1. Non, Heredis décide maintenant de tout. Il parait que pour la prochaine version (la 13, déjà dans les cartons), il décidera tout seul qui sont tes ascendants ou non. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>