En généalogie, on travaille essentiellement sur ses racines : d’où l’on vient, de quel village, pourquoi ce nom, qui sont mes ancêtres. C’est à la troisième question que j’essaye de répondre aujourd’hui.

L’étymologie des noms de famille n’est pas chose aisée : elle est parfois claire (Lepetit, Dupont, …) mais plus souvent assez obscure. C’est le cas de mon patronyme : Bècle. Dans un précédent article (becle_origine) j’expliquais que j’avais toujours entendu dire que le patronyme Bècle était essentiellement lié au métier de vigneron qu’exerçaient nos ancêtres dans le jura.

Aujourd’hui, j’avance de ce côté là et vous présente la version de M. Bourdonné, Philippe-Louis, “membre de plusieurs sociétés savantes” et auteurs de nombreux ouvrages sur des thématiques aussi variées que l’économie et l’étymologie des noms de famille.

Sa théorie

Parmi les grands patronymes, et les grands groupes de patronymes, BYCHAN serait une sorte “d’ancêtre commun”. C’est un mot celtique qui signifie petit – jeune – jeune homme – menu – mince mais s’emploi la plupart du temps dans le sens de Petit. Ses congénères sont nombreux dans les différentes langues (voir la planche ci-dessous).

Et puis, comme si ça ne suffisait pas, l’auteur rajoute un supplément à BYCHAN avec cette liste de patronymes issus de Bychan (ou d’un de ses congénères) :

Dans lequel on retrouve des patronymes connus :

  • Beckmann
  • Bècle
  • Becle
  • Lebas
  • Le Bihan
  • Béjart
  • Bachelot
  • Becket

Conclusion

Voilà ! Ainsi, Bècle signifierait Petit, aurait 2 diminutifs :

  1. Béclard (grand Bècle)
  2. Béclus (petit Bècle)

Et viendrait de Bychan, un mot celtique !