Il y a quelques temps, j’avais décidé de reprendre ma généalogie de zéro. D’une page blanche, réécrire proprement, au vu de mes connaissances actuelles, l’histoire de ma famille. C’était une volonté personnelle, une décision libre.

Depuis la date de l’annonce de ce travail, je n’ai pas vraiment avancé : jusqu’à hier, le fichier généalogique ne comportait que mon nom. La faute au temps qui passe, et que l’on n’attrape pas au vol. Mais, au début de mes vacances, je me suis motivé à reprendre mes travaux où je les avais laissés. J’allume mon ancien ordinateur qui contient quand même huit ans de recherches (et donc autant de photographies personnelles) mais impossible de le démarrer.

En allant dans la carte mère, je me rends compte qu’en fait, le disque dur n’est pas reconnu, et donc qu’il est impossible de booter ce PC. Est-ce le disque dur qui est fichu, ou sa connectique ? Je ne le sais pas encore.

Tout ce que je sais, c’est que la technologie a décidé de s’allier à ma volonté personnelle de repartir d’une feuille blanche. Aujourd’hui, l’arbre généalogique se redessine tout doucement sur cette nouvelle feuille.

La morale de cette histoire :

1- Le cloud n’est pas sûr, c’est vrai, mais le stockage sur son PC personnel, en dur, non plus.
2- Il ne faut jamais provoquer le destin, il finit toujours par gagner.
3- Méfions-nous des supports de sauvegarde :

Bientôt, les ports USB vont changer (la nouvelle norme USB-C) et les “anciennes” clefs USB seront obsolètes (ou fonctionneront via un adaptateur).
Le stockage sur CD est très fragile, et de nombreux ordinateurs ne sont plus pourvus de lecteur CD / DVD.
Les disques durs externes ne sont pas plus solides, préférons le flash.
Les services de Cloud sont parfois chers, et peuvent fermer du jour au lendemain (surtout s’ils sont, comme MegaUpload, utilisés par d’autres à des fins frauduleuses)

4- la meilleure solution de stockage est de multiplier les supports de stockage, les technologies, et les possibilités.
5- Finalement, le papier a du bon quand même, tant que je sais lire…

PS : pour les inquiets, j’avais fait il y a 9 mois une sauvegarde sur disque dur amovible de l’intégralité de mon dossier généalogique, fichiers Heredis compris. J’ai perdu certains travaux, c’est vrai, mais quand même pas huit ans de travail.

PS2 : Par contre, je n’avais fait aucune sauvegarde de mes photographies personnelles. Et ça me rend profondément triste.